©Préparer sa valise

N’emporter que l’essentiel

N’emporter que l’essentiel, et garder de la place dans la valise pour ramener des souvenirs fabriqués localement.

Les bagages des voyageurs sont bien souvent trop pleins et composés parfois de vêtements ou de produits qui s’avèrent inutiles à destination. Il est donc préférable de bien se renseigner sur l’usage de chaque chose qu’on emporte en voyage et tenter de prendre juste ce dont on a besoin.

Il s’agit aussi de ne pas trop alourdir sa valise et son sac de voyage, dont le poids maximum est souvent plafonné, notamment par les compagnies aériennes. Ainsi, en voyageant léger, on gagne en confort, qu’on porte soi-même les bagage ou qu’on les fasse porter.

Autre avantage : on se réserve de l’espace pour le voyage du retour lorsqu’on aura acheter des souvenirs fabriqués localement, des produits authentiques qu’on ne retrouve pas forcément dans son pays d’origine et qui bénéficient à l’économie locale.

Enfin, réduire le poids de ses bagages, c’est aussi un moyen de réduire les émissions de CO2 liés à leurs transport ! Si chaque passager réduisait le poids de ses bagages en dessous de 20 kilos et achetait des produits duty free à son arrivée, plusieurs millions de tonnes de CO2 seraient neutralisées chaque année.

Retrouvez tous les conseils éthiques et pratiques

Laisser un commentaire