©Artisanat péruvien © Tirawa

Se renseigner sur les limites du marchandage

Se renseigner sur la pratique et les limites du marchandage des prix proposés par les professionnels : restaurants, hébergements, guides, artisans, commerçants, sans s’obstiner à vouloir obtenir des privilèges.

Si dans certaines destinations il est d’usage de négocier, dans d’autres pays le marchandage en voyage n’est pas approprié.

Les commerçants des souks marocains ne comprendraient pas que les voyageurs ne prennent pas le temps de « discuter le prix », affiché le plus souvent à des tarifs prohibitifs pour susciter le dialogue sur « le bon prix ».

Toutefois chez certaines communautés latino-américaines, le prix n’est pas négociable et souvent fixé sur des critères très précis. Parfois même il est approprié de donner une prime pour le développement, comme c’est d’ailleurs d’usage dans le commerce équitable pour garantir un « prix juste ».

> Découvrez le témoignage de la blogueuse Jerry PEPS dans d’édition Maghreb du Huffington Post

> Découvrez la « petite éthique du marchandage » sur le blog de voyage OmniTerra

> Découvrez le guide sur l’art du marchandage réalisé par Travelex

Laisser un commentaire