©Céline RAVIER Comptoir des Voyages

Avec des voyages 100% carbone neutre, Comptoir des Voyages va plus loin dans la lutte contre le changement climatique

Comptoir des Voyages franchit un cap en 2018 et lance les voyages 100% carbone neutre.

Engagée depuis plusieurs années dans la lutte contre le changement climatique, le spécialiste du voyage en immersion compense désormais totalement les émissions de CO2 générées par les transports aériens et terrestres de ses clients et de ses salariés grâce à des programmes de reforestation.

Comptoir des Voyages accentue donc sa lutte contre le changement climatique en 2018 dans le prolongement de la COP 21 et du One Planet Summit. Dès 2010, Comptoir des Voyages s’est engagée dans la lutte contre le changement climatique via sa fondation d’entreprise Insolite Bâtisseur Philippe Romero , en finançant différents projets de reforestation au Sénégal et en Amazonie. Ces investissements permettaient jusqu’à maintenant de compenser 20% des émissions de CO2 liées au déplacement de chacun de ses voyageurs et 100% de celles de ses salariés. Consciente de l’urgence climatique, Comptoir des Voyages va plus loin et s’associe à nouveau au Fonds Carbone Livelihoods pour financer des projets de replantation de mangroves et de forêts notamment en Inde et en Indonésie. Sans la finance carbone, ces projets n’existeraient pas.

L’intervention de Comptoir des Voyages et des autres investisseurs du Fonds Carbone Livelihoods dans ces projets est donc essentielle. « Ces programmes ont un atout supplémentaire, ils s’inscrivent dans une véritable dimension économique et sociale. La mangrove génère de la biodiversité, c’est un écosystème primordial pour la reproduction de nombreuses espèces et c’est une barrière écologique naturelle contre la salinisation des champs. La reforestation de mangrove permet également de reconstituer la réserve halieutique mais aussi des cultures en bordure de mangrove telles que le riz. Des projets concrets et de grande ampleur pour lutter efficacement contre le réchauffement climatique ! », indique Alain Capestan, président directeur général de Comptoir des Voyages.

Enfin, Comptoir des Voyages a choisi Fonds Carbone Livelihoods car ce fonds s’appuie sur la compensation pour générer des bénéfices sociaux et économiques des communautés locales les plus défavorisées, en plus d’avoir un impact positif sur l’environnement. Les projets de restauration de mangroves durent 20 ans, ce qui nécessite un engagement à long terme des partenaires. En retour de son investissement Comptoir des Voyages reçoit des crédits carbone, certifiés par les meilleurs standards internationaux. L’assurance que les forêts plantées grâce à Comptoir des Voyages ne l’auraient pas été autrement.

Le coût pour financer l’intégralité de la compensation carbone des clients en 2018 sera de 220 000 €. Comptoir des Voyages compense en plus l’intégralité du CO2 de ses salariés, soit environ 6 000 € par an. Ces sommes sont ensuite déduites des bénéfices. 3 projets de reforestation soutenus en partie par Comptoir des Voyages qui n’existeraient pas sans la compensation carbone

5 500 HECTARES DE MANGROVES PLANTÉS DANS LES SUNDARBANS EN INDE

Comptoir des Voyages participe, aux côtés du Fonds Carbone Livelihoods, à la préservation et au reboisement de 5 500 hectares de palétuviers dans les Sundarbans. Le delta des Sundarbans forme à ce jour la plus vaste zone de mangroves au monde et sa dégradation aboutit à la disparition de nombreuses espèces animales et végétales. Or, il agit comme régulateur des phénomènes climatiques et protège les habitants des côtes des vents et marées. Ce projet qui bénéficie à environ 250 000 villageois, est porté par des femmes qui ont géré les pépinières, la plantation et désormais la surveillance des mangroves.

5000 HECTARES DE MANGROVES RESTAURÉS À SUMATRA EN INDONÉSIE

Le séisme de 2004, dont l’épicentre se situait à seulement 100 kilomètres des côtes d’Aceh et du nord de Sumatra, a fait disparaitre des villages entiers et provoqué une catastrophe humanitaire historique. Comptoir des Voyages soutient Yagasu, association indonésienne de préservation de l’environnement depuis 2003, dans la restauration de 5000 hectares de la mangrove en lien avec les communautés des zones forestières. En plus de rendre les villages plus résilients face aux cyclones, aux fortes marées et inondations, les mangroves ont permis de créer une économie verte : fermes aquacoles, fabrication de batiks à partir des fibres de mangroves, production de miel.

300 000 HECTARES DE FORÊTS PRIMAIRES PRÉSERVÉS AU PÉROU

Depuis 2011, la fondation Amazonia Viva, avec le soutien de Pur Projet, un autre partenaire de Comptoir des Voyages coordonne des programmes de conservation forestière dans la région de Martin Sagrado. L’enjeu est de préserver 300 000 hectares de forêts et de développer l’agroforesterie en lien avec vingt communautés. Des formations à la conservation des ressources naturelles, à l’apiculture, à l’exploitation des graines et à la confection médicinale sont proposées aux villageois. Comptoir des Voyages soutient ainsi la protection et la restauration des forêts primaires d’Amazonie et participe à la mise en place de nouvelles méthodes de gestion forestière.

> En savoir plus