Bonne année 2021 !

 

Train, paix, économie créative pour le développement durable ou encore fruits et légumes, voici quelques mots-clés pour une année 2021, une nouvelle fois sous le signe du tourisme… responsable !

ATR adresse ses meilleurs voeux aux voyageurs et aux professionnels du tourisme, en cette nouvelle année qu’on espère propice à la reprise, à la transformation et au développement durable des voyages.

Du rail et des trains

Le Parlement européen et le Conseil européen ont décidé de faire de 2021 l’Année du rail (en savoir plus). La Commission a proposé cette initiative afin de promouvoir le transport ferroviaire en tant que moyen de transport durable, sûr et innovant. Plusieurs agences de voyages européennes, signataire d’un appel pour un tourisme durable en Europe (en savoir plus), sont volontaires pour promouvoir les mobilités douces dans leur ensemble et le rail en particulier. Sans attendre l’année du rail et la mise en réseau des agences de voyage engagées à l’échelle européenne, plusieurs entreprises membres de l’association et titulaires du label ATR, proposent déjà de privilégier le train à l’avion ou la voiture pour rejoindre les destinations de leurs vacances « bas carbone ».

Paix et confiance

2021 sera aussi « l’année internationale de la paix et de la confiance » (en savoir plus) ! Pour rentrer enfin dans le nouveau millénaire, transformer notre monde et honorer l’ambition d’atteindre les Objectifs de Développement Durable à l’horizon 2030, il n’est pas inutile de rappeler les vertus pacifiques des voyages comme ATR l’a fait aussi à plusieurs reprises ces dernières années aux côté du Comité 21 (en savoir plus) ou à l’occasion du forum mondial Normandie pour la Paix (en savoir plus). Là encore, plusieurs voyagistes titulaires du label ATR organisent des voyages conçus comme un hymne à la tolérance et à la paix, dans des pays qui s’y prêtent tout particulièrement bien comme l’Israël et la Palestine, la Mauritanie, la Colombie, Afrique du Sud, le Costa Rica, le Népal, …

L’économie créative au service du développement durable

L’ONU a déclaré 2021 année internationale de l’économie créative au service du développement durable (en savoir plus). Finalement quelle bonne idée que d’encourager aussi la force créatrice de l’économie, un des trois piliers du développement durable. Loin des stéréotypes, il est temps de considérer les entrepreneurs et leurs équipes comme des écologistes créatifs, tout particulièrement dans le tourisme où les voyageurs attendent d’être surpris et de participer au changement ! Loin du « bronzer idiot », le touriste du XXIe siècle aspire à ne pas mettre sa conscience en vacances tout en prenant du plaisir à voyager. Et celles et ceux qui sauront inventer les solutions de l’écologie touristique seront reconnus par des voyageurs en quête de sens. Nul doute que la pandémie mondiale de coronavirus accélère la prise de conscience des impacts du tourisme. Aux professionnels des les optimiser, en assumant et réduisant les effets négatifs des voyages mais aussi et surtout en maximisant et valorisant les effets positifs, tout en y associant les voyageurs.

Des fruits et des légumes

Enfin, certains d’entre vous l’avaient peut-être relevé. L’Assemblée Générale des Nations Unies a aussi décidé de mettre à l’honneur les fruits et légumes en 2021 (en savoir plus). Symboles d’une alimentation saine et d’une agriculture durable, les fruits et légumes sont associés à plusieurs Objectif de Développement Durable rappelle l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (en savoir plus).

Tout comme pour la viande, qu’il s’agit de consommer moins et d’en préférer la meilleure, nous proposons de voyager moins et mieux. La pandémie mondiale nous y a invité (et contraint) en 2020, il s’agit de voyager moins loin (ce qui ne doit pas empêcher de partir à l’autre bout du monde). Mais nous avons à voyager, moins souvent et plus longtemps, et surtout avec des opérateurs de voyages qui ont fait la preuve de leur engagement à agir pour un tourisme responsable. Tout en mangeant des fruits et légumes à (et de la) destination !

 

Profitons donc de l’année 2021 pour (re)donner des couleurs et des vitamines aux voyages. Et n’hésitons pas à manger des fruits et légumes pour inventer dès aujourd’hui le tourisme de demain. D’autant que ça booste aussi notre immunité ! Bonne année, portez vous bien et faites de beaux voyages.

 

Julien BUOT, Directeur d’ATR