Agir pour des voyages solidaires

Soutenir des projets de développement à travers des dons à des ONG comme :

  • SOS Méditerranée, soutenue par les membres d’ATR comme Voyageurs du Monde, et du Syndicat des Entreprises du Tour Opérating, dans ses actions de sauvetage en mer Méditerranée depuis la fin de l’opération Mare Nostrum en 2014 ;
  • Samdo Avenir, soutenue par ATR à hauteur de 4 000 euros en complément des dons de ses membres dont La Balaguère et Nomade Aventure, suite aux séismes dont les népalais ont été victimes en 2015 ;
  • la plate-forme de microfinance solidaire Xetic Entrepreneurs du Monde, qui a contribué avec le soutien d’Atalante entre autres, à la reconversion des professionnels du voyage sinistrés après l’arrêt du tourisme dans le Sahara à la suite des actions terroristes d’AQMI (Al-Qaïda au Maghreb Islamique).
  • ECPAT France, spécialisée dans la lutte contre l’exploitation sexuelle des enfants.

 

Nota Bene :

La liste n’est pas exhaustive et la contribution des voyageurs à des projets de solidarité est toujours la bienvenue à condition de rester humble dans son élan de générosité. Il est bien de vouloir faire le bien encore faut-il bien le faire.

Le label ATR exige une participation des opérateurs à des actions de développement local dans les destinations. Les membres d’ATR sont donc engagés, à divers titres, dans le financement de projets de solidarité internationale . Certains vont jusqu’à créer des organisations dédiées comme la fondation Insolites Bâtisseurs, les association Globe TrekkeursTirawa Action, … et contribuent à lever des fonds pour des montants de plusieurs centaines de milliers d’euros par an.

Laisser un commentaire