L’observatoire du tourisme responsable

Dans le cadre de son projet Horizon 2020, ATR a décidé de s’ouvrir à un cercle plus large d’opérateurs de voyage mais aussi de développer des partenariats avec les universités et les écoles en tourisme. Un pari pour former les futurs professionnels au tourisme responsable ? Pas seulement !

Les universités, notamment celles fédérées dans le réseau AsTRES pour structurer l’enseignement supérieur et les recherches en tourisme, produisent des travaux utiles pour résoudre les problématiques et partager les bonnes pratiques de tourisme responsable.

Première déclinaison pratique de l’observatoire du tourisme responsable créé par ATR, la participation à la réalisation et à la diffusion du premier MOOC en écotourisme, dans le cadre d’un partenariat avec l’ISTHIA (Université de Toulouse), membre du réseau AsTRES.


Le premier MOOC en écotourisme

Plusieurs milliers de participants du monde entier ont participé aux éditions 2015 et 2016 de ces cours en ligne, gratuits et ouverts à tous (MOOC = Massive Open Online Course). ATR a participé au contenu de ce MOOC et à sa promotion.

Les étudiants en tourisme mais aussi les professionnels, et même les voyageurs étaient invités à s’intéresser et se former à l’écotourisme, une déclinaison du tourisme responsable dans les espaces naturels protégés. Du monde entier, ils ont pu bénéficier d’un enseignement théorique et pratique coordonné depuis la Tunisie et soutenu par l’Agence Universitaire de la Francophonie.

> présentation du MOOC sur la plateforme FUN (France Université Numérique)

> page Facebook du MOOC


Notons aussi l’expérience menée par le Grand Bivouac à Albertville, un événement sensible au tourisme responsable qui prolonge son festival du voyage avec l’Université Populaire du Voyage, et la Villa Marco Polo. Deux initiatives à découvrir sur www.grandbivouac.com.